Quelle émotion au moment de rédiger ce premier article dédié au Product Marketing. Celui-ci est le premier d’une longue série puisque nous aborderons des sujets cruciaux sur cette discipline tels que :

  • PMM vs PM : quels rôles et responsabilités ?
  • Comment devenir Product Marketing Manager ?
  • Les PMM : leurs vies, leurs œuvres, leurs rems (coucou baromètre @LPC)
  • Le PMM : dans l’équipe Produit ou dans l’équipe Marketing ?

Et bien d’autres sujets sur la stratégie, le positionnement, le messaging, le go-to-market. Bref, tout un programme.

Mais avant d’explorer ces sujets de fond, revenons à la base : un PMM, c’est quoi ?

Pour être tout à fait honnête, il n’existe pas une définition précise du métier. Commençons par une analogie avec quelque chose qui nous manque vraiment.

Le restaurant 🍕

Le Product Marketing Manager, c’est la personne qui va décider quelle est la clientèle qu’on veut cibler, étudier la concurrence, fixer les prix des plats à la carte. Il s’assure que les serveurs maitrisent leurs produits et sachent vendre un plat. Enfin, le PMM choisit de mettre un plat en avant parce que les ingrédients qui le composent sont des produits frais livrés depuis Rungis (si, si !) et garantit la promotion et la visibilité du restaurant.

C’est tout ce qui va contribuer à ce qu’un client qui a été attiré jusqu’à la vitrine du restaurant, ait envie de pousser la porte et de commander.

Le Product Manager, c’est un peu le responsable du restaurant. Il coordonne la cuisine, les chefs de partie et les commis pour créer des plats que les clients vont adorer. Le PM ne prépare pas les plats lui-même mais s’appuie sur son équipe et il travaille de concert avec le PMM pour définir le contenu du menu, fait évoluer ses recettes en fonction des retours des clients. Enfin, il s’assure que les plats soient servis rapidement et chauds au client !

C’est tout ce qui va contribuer à fidéliser un client afin qu’il revienne dans le restaurant. Le PM est le garant du bon moment que le client doit passer, donc de l’expérience qu’il offre au client.

Au final, une chose unit PM et PMM : le succès de leur produit. Et honnêtement, l’un ne peut pas réussir sans l’autre. Souviens toi d’un repas où la cuisine était excellente mais le service détestable ! Ou bien de ce petit restaurant où tu n’as jamais osé mettre les pieds alors que la cuisine est peut-être merveilleuse.

Et pour finir de filer la métaphore, positionnons rapidement le Product Designer, c’est le responsable de l’expérience. Il s’assure de la cohérence entre la vitrine, la carte et le plat reçu : que les assiettes soient non seulement attirantes, qu’elles soient adaptées, pratiques et qu’une fois servi, le client se dise « ah oui, ce qui m’est servi c’est vraiment ce que j’ai commandé sur la carte » (avouez, ça vous est déjà arrivé d’être déçu quand on vous amène le plat). Le Product Designer est également en charge d’aider à découvrir de potentiels nouveaux plats.

🦸 Et dans notre vie de Product people ?

Posons les bases : la position du Product Manager dans l’environnement de la tech est maintenant quasiment un acquis. Ceci dit, nous constatons régulièrement en mission d’organisation ou de transformation qu’il y a une vraie difficulté à réconcilier la vision business avec la vision produit.

comment faire le lien entre sales & business et PM & tech

C’est ce manque que va combler le PMM. Il vient créer le lien entre la partie Produit et la partie Sales, Business et Marketing.

Avec son périmètre d’action large, il vient servir le produit pour lui amener une dimension business.

Product Marketing au centre des sphères Sales & Business et PM & tech

Vous l’aurez compris, le métier du PMM consiste à comprendre la proposition de valeur du produit et à transformer ces enseignements en messages convaincants pour les clients. Ses responsabilités incluent :

🥗 La dimension marché : étudier le marché pour connaître l’environnement concurrentiel, comprendre qui est l’acheteur (persona souvent négligé au profit de l’utilisateur en B2B)

📨 La dimension message : trouver le message impactant qui va venir enrober le produit et qui mette en valeur les caractéristiques et les avantages du produit.

🤑 La dimension prix : définir le modèle adapté pour que le produit trouve sa place.

🤝 La dimension d’accompagnement : aider en interne à bien vendre le produit (sales enablement) et contribuer à bien accompagner les clients (FAQ…) (customer success)

🚀 La dimension suivi : suivre les indicateurs business et marché pour piloter la performance du produit.

🔭 Et si on veut aller plus loin ?

Si vous souhaitez aller plus loin, on a une super formation dispensée par Lucas Weber himself, figure du PMM et auteur du livre « Product Marketing Manager: Responsibilities and Best Practices » et ça se passe ici :

Enfin si vous souhaitez nous rejoindre, sachez qu’on est en train de monter une équipe de PMM de folie pour aider nos nombreux clients qui comptent sur nous pour les amener au next level !

D’ici là, je vous dis à bientôt pour l’épisode 2 : PMM vs PM : quels rôles et responsabilités ?

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Newsletter des Product Managers

Recevez nos articles 2 fois par mois et devenez un top gun du Product Management!