fbpx

Une série de questions pour vous donner des conseils, partager nos connaissances et s’inspirer.

Cette semaine, découvrez l’épisode #4 de notre série dans laquelle 19 designers répondent à une question liée au Design, et ce pendant 15 semaines.

Si vous avez manqué l’article #3 sur le processus de conception de nos designers, 👉c’est ici

Bonne lecture !

Il existe une multitude d’outils pour réaliser sa recherche utilisateur, concevoir ses interfaces, réaliser des ateliers d’idéation, prioriser des idées, etc.

Au-delà du fameux papier/crayon, cette semaine nos Designers nous font part des outils qui leur permettent de concevoir, d’échanger avec leurs équipes et d’améliorer leur productivité.

Quels sont les outils que vous utilisez ? Quels outils utilisez-vous pour mieux concevoir et être plus productif ? 


Audrey Hacq – Head of design @ Openclassrooms

Mieux concevoir et être productif ce n’est pas la même chose… Même si les deux sont intimement liés, on peut tout à fait être très productif sans pour autant délivrer un travail de qualité… Disons que, gagner en productivité va permettre d’accéder plus facilement à une qualité élevée 😉 

En termes d’outils, chez Openclassrooms nous utilisons Figma que je trouve très pratique pour travailler à plusieurs, versionner les fichiers, centraliser certains assets et pouvoir faire rapidement des prototypes testables. 

Slack nous permet d’échanger très rapidement et à plusieurs sur les projets ; ce qui est particulièrement utile en cette période de travail à distance forcé.

Pour finir, nous utilisons également Notion qui nous permet de centraliser toute la documentation et de pouvoir ainsi accéder rapidement à une information.

👉 Suivez Audrey sur Linkedin, Twitter et Dribbble


Estelle Garcet – Lead UX researcher @ MyScript

Mon outil préféré reste le workshop, je sais que ce n’est pas très original. En ce moment, toute mon entreprise est en télétravail, et c’est difficile de trouver un bon outil pour mener des workshops à distance. Nous utilisons Miro qui est très prometteur, mais je n’arrive pas à me l’approprier. Je pense que c’est juste que je n’ai pas vraiment eu le temps de m’investir dans cet outil pour l’exploiter correctement. Il y a aussi Mural que nous voulons tester qui semble très intéressant.

Pour la productivité, la musique est mon meilleur outil… C’est ce qui m’aide à rester focus et à passer d’un sujet à l’autre rapidement.

Sinon plus sérieusement, le papier est mon outil préféré pour la conception et la réflexion. Je peux noter le flux de mes idées sans contraintes et garder une trace de ce que j’ai écrit. J’utilise aussi Nebo : c’est une app de prise de note manuscrite; je peux partager mes idées brouillonnes avec mes collègues. Mais surtout sa valeur ajoutée, c’est la conversion du manuscrit en typeset. Je suis plus attentive et efficace à prendre des notes manuscrites et je partage souvent mes notes de réunion avec mon équipe… La conversion me permet de gagner du temps : je n’ai pas besoin de retaper au clavier le contenu et surtout c’est un format lisible pour mon équipe ! 

👉 Suivez Estelle sur Linkedin et Twitter


Amina Esselimani – Chief executive officer / Head of design @ Speak UX!

Pour concevoir, les meilleurs outils sont de bonnes méthodologies, un crayon et une feuille de papier ! 😄

Pour plus d’efficacité et afin de maximiser l’adoption sur les produits conversationnels et les expériences vocales : j’adopte une approche très agile, en testant très régulièrement à chaque étape d’avancement du projet. Par exemple, lors d’une recherche utilisateur chez Europcar, j’ai utilisé la méthodologie AXE (Anticipated eXperience Evaluation) dès l’étape de sélection du cas d’usage vocal. Cela m’a permis de bien valider l’appétence d’un cas d’usage auprès des utilisateurs finaux avant de commencer le développement du produit et de concevoir les parcours conversationnels.

Des outils comme Figma, Sketch ou Axure vont me permettre de formaliser des expériences globales et d’illustrer des solutions complexes.

Pour du prototypage d’expériences vocales, je vais utiliser Botsociety, Voiceflow ou tortu.io.

Dans tous les cas, les parcours conversationnels ne sont pas implémentés tant qu’ils n’ont pas été validés à l’étape de conception, notamment grâce à la méthode du Magicien d’Oz.

Pour finir, le processus de conception que j’ai mis en place chez Speak UX! repose sur une approche basée sur plusieurs méthodologies qui ont fait leurs preuves et un workflow de développement conçu spécifiquement pour le conversationnel. Cette combinaison permet de créer la complémentarité idéale avec les équipes et l’écosystème du client. Ainsi, on économise du temps de cadrage lié à la découverte de ce type de produit. Chez une équipe qui crée son 1er chatbot, cette méthodologie économise facilement 50 % du budget de développement d’un projet.

👉 Suivez Amina sur Linkedin, sur le site Speak UX et son Instagram dédié


Nicolas Duval – Lead product designer / Manager @ Blablacar

Je serais assez ennuyeux si je listais les outils que j’utilise parce qu’il y a de grandes chances que nous utilisions tous à peu près les mêmes. Cependant, je peux partager quelques conseils sur la productivité, sujet qui me passionne personnellement et que j’ai développé chez BlaBlaCar au départ via la mise en place de notre Design System. 

De manière générale, la productivité est un moyen de passer le moins de temps possible sur des tâches qui sont ennuyeuses et/ou chronophages, dans le but de passer plus de temps sur des tâches à forte valeur ajoutée. Mais la productivité, c’est surtout et avant tout un état d’esprit qu’il faut apprendre à développer. 

Il faut se rendre compte que la grande majorité de nos tâches peuvent être “automatisées”, pourtant nous prenons rarement le temps de le faire. Pourquoi ? Parce qu’on pense ne pas avoir le temps et que ça n’en vaut pas la peine, alors qu’en prenant le temps, l’investissement à court terme aura un retour très effectif sur le long terme. Pour y arriver, il faut tout simplement apprendre à se forcer et reconnaître très tôt ces tâches que vous répéterez dans le futur. 

Il existe des tonnes d’outils de productivité, mais mon favori reste la “Checklist” ! (Et en plus c’est gratuit !)”

Les checklists : 

Dès que je me retrouve à faire une tâche nouvelle que j’aurai à répéter, je me force à essayer d’en rationaliser ses étapes et à y trouver des moyens d’en automatiser certaines à l’aide d’une checklist. 

J’ai été énormément inspirée par le livre “The Checklist Manifesto” du chirurgien Atul Gawande qui explique que les “experts” (dans son cas les chirurgiens) font souvent des erreurs de débutant en salle d’opération, souvent parce que les habitudes leur font oublier certaines étapes de leurs procédures. Il a donc développé des checklists (encore difficilement acceptées par les chirurgiens… et comme expliqué dans le livre, trop souvent par “égo”) à passer en revue à chaque début d’opération, et qui permettent de rappeler ces procédures et aident ainsi à éviter les erreurs, qui dans certains cas amènent trop souvent au décès du patient ! 

Dans mon cas, je considère un peu tout comme une checklist, les frameworks sont une checklist, les process sont une checklist… J’ai donc dans mon outil de prise de notes, toutes mes checklists classées par sujets : UX Process Checklist, Scope Definition Checklist, One-One Checklist, Product & Design Framework Checklist, Usability Test Checklist, Give a Talk Checklist, Recruitment Checklist… Sur lesquelles je reviens constamment afin de me décharger mentalement pour mieux me concentrer sur la valeur que je peux apporter à certaines des étapes de ces checklists. Au sein de ces dernières, je crée souvent des templates, comme des templates d’emails par exemple.

Je tiens aussi une checklist de toutes les tâches que j’ai à faire dans la journée, la semaine, le mois…  là aussi pour me décharger mentalement et faire redescendre la pression quand les tâches s’accumulent. À côté de celle-ci, j’utilise la checklist “Get Things Done” inspirée d’une méthode reconnue qui permet de prioriser et d’organiser mes tâches. 

Nous, designers, n’avons généralement pas la vie d’humains entre nos mains, mais bien le succès de nos projets : oubliez votre égo d’expert et faîtes vous des checklists, vous serez surpris de tout ce que vous pourrez accomplir dans une journée ! 

👉 Suivez Nicolas sur Linkedin


Baptiste Demarest – UX designer @ MyScript

Pour ce qui est des méthodes et des formats d’ateliers, j’utilise majoritairement des classiques du Design Thinking et du Design Sprint (user journey, lean UX canvas, crazy 8…) mais aussi des formats de rétrospectives agiles que je modifie en fonction du besoin. Ces dernières sont souvent de bonne source d’inspiration pour garder un cadre et une bonne dynamique durant les ateliers. 

Pour ce qui est des outils de Design, je suis toujours un grand amateur de Sketch et nous travaillons actuellement également avec Adobe XD. Pour la collaboration, un outil qui est devenu un essentiel pour moi durant cette période de confinement, c’est Miro, un whiteboard collaboratif.

👉 Suivez Baptiste sur Linkedin


Mickaël David – Design Director @ Doctolib

Nous avons opté pour Figma juste avant la crise Covid, et nous en sommes ravis ; la collaboration en remote est fluide, et nous a permis de ne pas perdre en productivité ni en qualité. Nous avions le tryptique Sketch + Abstract + Invision juste avant, mais l’équipe grossissant, cela devenait trop contraignant. Pour la gestion des textes et traductions, nous utilisons PhraseApp. 

Par ailleurs, toute l’entreprise est sur Asana, nous gérons donc nos listes de tâches et nos planning via cet outil. Pour la communication, nous utilisons Slack et Hangout.

Pour la gestion de nos assets graphiques, nous avons un Brand Center hébergé via Lingo. Et sinon nous utilisons Dropmark. un outil de veille pour nourrir l’ensemble de l’équipe de nouvelles idées et de tendances. 

👉 Suivez David sur Linkedin et Medium


Thomas Cierco – Lead product / UX & UI designer freelance 

Le choix des outils est une étape importante dans un projet afin d’assurer le delivery dans les délais mais également l’implication de l’équipe et l’homogénéité et la qualité des livrables.

Mes outils sont selectionnés par rapport au contexte de mes clients et des outils déjà en place. Ceux que j’utilise le plus sont : Sketch, Figma, Axure, Whimsical, Invision, Zeplin, Miro, Google suite, Jira … 

Avec un très bon niveau sur les principaux outils utilisés, il est facile et rapide de monter en compétences sur de nouveaux.

👉 Suivez Thomas sur Linkedin


Jacinthe Busson – Chief product officer / Designer @ Fastory.io

Toute équipe confondue, nous avons une trentaine d’abonnements SaaS. Voici une liste non-exhaustive : Slack, Github, Notion, Trello, Google Suite, Adobe Suite, Intercom, Hubspot, Aircall, Fullstory, Collect, baremetrics, Zapier… Sinon, les basiques ne me quittent jamais : Les Airpods Pro pour la concentration, le carnet à spirale avec feutres pour les gribouillis, les post-its pour les rétros, le Paperboard pour les séances d’idéation.

👉 Suivez Jacinthe sur Linkedin, Twitter et Instagram


Nadège Bide – Head of UX @ vNext

Des outils de prototypage numérique il y en a plein (et tous les jours de nouveaux). J’utilise principalement ceux qui me rendent efficace : Sketch, Adobe XD, Invision, Zeplin, Balsamiq… j’utilise plus Excel qu’avant (pour trier la data que l’on recueille lors de la partie recherche). Ce qui est dingue pour moi.

Des outils comme Klaxoon me permettent d’animer des ateliers à distance.

Enfin, mes outils préférés n’ont pas changé depuis 20 ans : du papier et des crayons.

👉 Suivez Nadège sur Linkedin, Twitter et Instagram


Prisca Bernard – Head of UX @ SeLoger

Nous utilisons évidemment Sketch pour la conception, adossé à Zeplin pour le partage et Plant pour le travail sur des fichiers communs comme celui de la librairie graphique du Design System.

Pour le travail collaboratif, que ce soit ateliers à distance, parcours, réflexion, nous utilisons Miro. Je le recommande vraiment, car étant très ouvert, il permet à chacun de travailler de la façon qui lui convient.

👉 Suivez Prisca sur Linkedin


Guillaume Baptiste Designer / Coach-formateur @Frontguys & @Bloomr

Un bon vieux board collé au mur et de la communication avec les gens, du papier et des feutres pour la facilitation. Avec le travail à distance, j’utilise trello. Du papier carton et recyclage pour le design de service.

Je suis un peu à l’ancienne, je prends du temps régulièrement pour tester de nouveaux outils (et travailler mon adaptabilité), mais finalement j’utilise toujours les mêmes : Sketch ou Axure suivant la complexité du proto, Zeplin pour communiquer avec les développeurs, After Effect et Lottie pour l’animation. J’aime bien les plugins autour de Sketch. J’ai également travaillé sur des outils faits maison pour le Design System. 

Pour la recherche utilisateur, j’aime bien capitaliser sur un “research system” avec Airtable pour y intégrer tous les entrants, qu’il s’agisse d’un test, d’une interview, d’un questionnaire ou autre. La suite office, trop casse-tête pour moi 😀

Je travaille régulièrement pour le B2B, j’ai la possibilité de faire du shadowing et faire du test en conditions réelles : un smartphone qui enregistre tout.

Je trouve globalement qu’il y a trop de nouveaux outils tout le temps, ça devient une charge mentale de devoir tout tester et peut devenir une pression. J’ai pris mes distances avec cette course à l’outil. 

Mon meilleur outil, c’est le temps. Prendre une pause d’une heure ou deux pour réfléchir sur ce que je pourrais optimiser et améliorer dans mon quotidien.

👉 Suivez Guillaume sur Linkedin


Anthony Adam – Senior Product Designer @ Change.org

Si l’on se penche sur la question de la productivité – et de l’efficacité – la réponse me semble assez facile :

  • Soyez concentré sur une seule tâche à la fois, et allez au bout. Cela vous donne un sentiment d’achèvement et de récompense, ce que votre cerveau apprécie
  • Organisez votre travail de façon claire : vous pouvez faire un board avec Trello, Notion… ou n’importe quel outil de gestion de Kanban. 
  • Découpez votre travail en petites tâches simples, faciles à atteindre. 
  • Coupez vos notifications, jetez votre téléphone, fermez Slack et vos mails. 
  • Automatisez tout ce qui prend un certain temps et qui est répétitif. Ce n’est pas votre travail de faire celui des robots, soyez malin. 
  • Pensez le plus possible à trouver des solutions qui puissent être réutilisables, à long terme vous gagnez toujours du temps. 
  • Utilisez des techniques de gestion du temps et de la concentration, comme la technique Pomodoro.

👉 Suivez Anthony sur Linkedin et le podcast auquel il participe avec le collectif Design MasterClass


Nicolas Simon – Product designer@ Yousign

  • Slack car dans une équipe distribuée, la communication c’est la clé !
  • Slite pour documenter – car la communication instantanée n’est pas le plus important.
  • Sketch pour les wireframes + maquettes et Abstract pour versionner / collaborer.
  • Miro pour les ateliers de conception à distance (hyper utile) + visio sur Google Meet.
  • Invision pour prototyper et pour faire valider aux stakeholders.
  • Zeplin pour les composants / styleguide partagés avec les devs.
  • Trello pour la to-do au quotidien du Studio.
  • Lookback.io pour les tests à distance.

👉 Suivez Nicolas sur Linkedin, Behance ou directement sur son site


Solène Saguez – Head of UX @ Bouygues Telecom

Nous utilisons Sketch au quotidien, Invision pour prototyper/partager les écrans et depuis peu Sketch Cloud pour le partage de la librairie de notre Design System, qui est un outil central dans nos conceptions. Ainsi tous les Designers ont toujours la librairie à jour et peuvent collaborer dessus. Tous les composants sont partagés et nous gagnons un temps incroyable sur la conception de nos prototypes HD et nos écrans finaux. Nous allons prochainement retourner sous Invision pour l’aspect partage et collaboration autour des écrans.

Nous utilisons également très régulièrement Testapic pour lancer des tests à distance en non modérés. On lance le test le vendredi et on récupère les résultats le lundi, quel gain de temps ! Également, chaque designer est formé à ContentSquare pour analyser facilement les comportements utilisateurs sur nos parcours. Enfin, depuis le confinement, on a (re)découvert Miro et on a vraiment eu un coup de coeur pour l’outil, et ça va sûrement se conserver dans nos habitudes d’ateliers collaboratifs !

👉 Suivez Solène sur Linkedin


Mona Mliki – Lead UX designer @ Bpifrance

Internet, le papier, Forms (pour les questionnaires de recherche), Sketch, Invision (proto simple), Axure (proto plus poussé), questionnaires d’utilisabilité (tel SUS), etc.

👉 Suivez Mona sur Linkedin


Steven Lozach – Head of UX / Product design @ Foyer Group

Il y a 3 ans, nous étions partis sur une stack composée principalement de 5 outils : 

  • Axure (pour le prototypage des concepts)
  • Sketch (pour les interfaces graphiques)
  • Marvel (pour le prototypage des interfaces graphiques)
  • Zeplin (pour aider au mieux les développeurs)
  • Lookback (pour les tests utilisateurs).

Depuis plus d’un an, les outils ont bien évolué et nous ne pourrions plus nous passer de Figma. Celui-ci à l’avantage d’être « dans le navigateur » et permet de collaborer à plusieurs au sein du même fichier. Alors oui, ses capacités de prototypage sont encore maigres comparées à Axure mais dans la plupart des cas nous pouvons simuler des interactions assez avancées.

De plus, depuis 1 an environ, nous avons lancé notre Design System. Vous pourrez en trouver une petite partie ici : https://www.design.foyer.lu/ et plus d’informations via ce lien https://www.siliconluxembourg.lu/foyer-design-system-a-ready-to-use-interface-design-tool-open-to-all/

Le besoin a émané lorsque l’équipe Design a grandi. Il était difficile de s’accorder entre nous et nous perdions beaucoup de temps lors de la recette avec les Développeurs. Nous avons donc créé une librairie de composants standardisés, disponibles pour tous les Designers, puis l’avons étendue aux Développeurs.

Les bénéfices en termes de productivité sont excellents et nous pouvons nous concentrer sur les bonnes choses (la recherche, la conception) plutôt que sur la forme et les couleurs de nos boutons. Notre Design System est, lui aussi, souvent éprouvé via des séances de feedbacks avec les Développeurs qui l’utilisent au quotidien. J’en profite pour remercier l’équipe coeur (👋 @geoffreycrofte et tous les autres) qui contribue tous les jours à ce projet !

👉 Suivez Steven sur Linkedin, Twitter ou directement sur son site


Carole Laimay – Senior UX designer freelance / Facilitation & formation

Ça dépend ce que vous appelez “outil” 🙂 pour ma part, j’appelle “outil” un élément qui compose une méthode. Mes outils favoris sont donc les ateliers. J’ai parfois travaillé dans des contextes d’entreprises atteints de réunionites et il n’y a rien de pire que de perdre son temps pendant des réunions improductives. C’est pourquoi je propose toujours des ateliers de travail où les participants sont acteurs et construisent avec moi le projet. A la fin de la séance, on a une ébauche de livrables très précieux. C’est ça pour moi être productif : avancer ensemble.

👉 Suivez Carole sur Linkedin, Twitter ou directement sur son blog


George Kalmpourtzis – UX Process & Research freelance

Je passe une grande partie de mon temps à rencontrer et à en savoir plus sur les utilisateurs. Qu’il s’agisse de tests d’utilisabilité, d’entretiens, d’enquêtes ou de recherches sur le terrain, je transporte toujours avec moi un bloc-notes A4 et un étui plein de stylos colorés. Je prends des notes sur tout et j’aime les colorer selon l’importance ou le thème. Une autre grande partie de mon travail consiste à présenter et à expliquer les résultats de ces études aux différentes équipes. Par conséquent, je passe beaucoup de temps à essayer de rendre la recherche accessible, facile à lire et facile à trouver.

Les concepteurs de Produits reçoivent chaque jour de nombreux e-mails et documents. Si l’UX Research n’est pas accessible et facile à lire, elle sera définitivement perdue et oubliée. Pour cela, je dois souvent faire preuve d’inventivité : en dehors des présentations Powerpoint, j’utilise de grands paperboards, des post-its, que je colle sur tous les murs que je trouve, essayant de rappeler aux gens le point de vue de nos utilisateurs. Il existe occasionnellement des ateliers interactifs ou des sessions de jeu autour des résultats de nos études.

👉 Suivez George sur Linkedin, Twitter ou directement sur son site


David Jeanne – Senior UX Lead & UX Strategist freelance

Je wirefame sous Axure, j’ai essayé Sketch et Figma et je suis généralement frustré par le manque de fonctionnalités pour dynamiser les prototypes qui seront présentés aux utilisateurs. J’utilise Figma depuis peu pour les ateliers de co-construction avec l’équipe.

Miro nous aide à organiser nos idées, à partager et à collaborer. Je trouve qu’il permet très naturellement de déployer l’ébullition créative d’une équipe en des formats actionnables.

Optimal workshop est génial pour les tris de cartes, je l’utilise depuis un paquet d’années et je suis toujours super excité en analysant les résultats des études. L’effet d’un tri de cartes sur les équipes est toujours satisfaisant. Camtasia pour filmer les tests utilisateurs. Feedly pour ma veille.

Pour faire réfléchir les décideurs sur les lacunes de leur stratégie UX, j’utilise le playbook de Jared Spool, les actions qui en ressortent sont claires et mesurables.

Sharpies et post it on en parle ? 😉

👉 Suivez David sur Linkedin et Twitter



Merci à tous 👏

Voilà, c’est tout pour cette semaine ! Rendez-vous la semaine prochaine pour discuter prise d’inspiration & capacité à rester up to date !

***

Si cet article vous a plu…

Voici le lien vers les autres articles de cette série : 

  • Apprenez à connaître les 19 Designers participants ! 👉 Article #1 
  • Comment décrivez-vous votre métier à une personne qui ne le connaît pas ? 👉 Article #2
  • Pourriez-vous décrire votre processus de conception habituel ? 👉 Article #3 – Part 1 
  • Pourriez-vous décrire votre processus de conception habituel ? 👉 Article #3 – Part 2

Avant de partir…

  • Si vous avez apprécié cet article ❤️, n’hésitez pas à le partager pour que d’autres puissent en profiter !
  • Laissez-nous un commentaire 💬 si vous avez une question que vous souhaitez poser aux Designers.
  • Suivez-nous sur Linkedin pour lire tous les articles de la série.

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Newsletter des Product Managers

Recevez nos articles 2 fois par mois et devenez un top gun du Product Management!