fbpx

Une série de questions pour vous donner des conseils, partager nos connaissances et s’inspirer.

Cette semaine, découvrez l’épisode #11 de notre série dans laquelle 19 designers répondent à une question liée au Design, et ce pendant 15 semaines.

Si vous avez manqué l’article #10 sur le meilleur conseil en matière de design jamais reçu par nos designers, 👉c’est ici

Cette semaine on se penche sur le produit qui a mis des paillettes dans les yeux de nos designers et ils nous expliqueront pourquoi.

Bonne lecture !

Quel produit avez-vous récemment vu qui vous semble être un excellent produit et pourquoi ?


Steven Lozach – Head of UX / Product design @ Foyer Group

4 applications me viennent en tête :

  • Crypto.com est excellente. On y retrouve facilement ses marques même pour un néophyte en la matière comme moi.
  • Shopify pour un side project sur lequel j’ai travaillé récemment. J’ai été bluffé de la facilité d’utilisation étant déjà habitué par d’autres solutions (Magento / Prestashop)
  • Figma notre logiciel de design préféré car ils livrent de nouvelles fonctionnalités ou micro-fonctionnalités à un rythme soutenu et souvent très bien exécutées.
  • Dott j’ai pu créer un compte sur cette application lors d’une soirée arrosée très facilement 😅. Cela m’a rappelé le concept de The User is Drunk

👉 Suivez Steven sur Linkedin, Twitter ou directement sur son site


Mickaël David – Design Director @ Doctolib

Les prochains produits de Doctolib 😉 #staytuned

👉 Suivez David sur Linkedin et Medium


Prisca Bernard – Head of UX @ SeLoger

Luko, parce qu’ils ont réussi à simplifier l’assurance habitation et réinventer la relation client assurance/assuré.

Un parcours rapide et clair, un langage simple et transparent, un service client online très réactif et de proximité.

👉 Suivez Prisca sur Linkedin


Thomas Cierco – Lead product / UX & UI designer freelance 

Coinbase est un exchange qui simplifie l’achat / revente de cryptomonnaies par une approche didactique. L’interface est agréable à utiliser et l’utilisateur se sent ainsi accompagné à chaque étape.

👉 Suivez Thomas sur Linkedin


Nicolas Simon – Product designer@ Yousign

Le Punkt MP02. car il répond à une problématique très actuelle qui est la digital detox. Aujourd’hui, on n’a plus un téléphone mais un ordi dans la poche ainsi qu’un appareil photo d’une qualité extrême (rivalisant avec des Reflex hauts de gamme parfois). On ne peut plus décrocher de ces appareils qui certes, nous rendent tous les services, mais cannibalisent notre attention. Je suis ainsi convaincu qu’une approche multi-device peut réduire cette distraction continue (et comme il a le partage 4G, tu peux l’avoir avec une tablette qui te rendra les autres services, le téléphone restant un téléphone) en cloisonnant les usages.

👉 Suivez Nicolas sur Linkedin, Behance ou directement sur son site


Solène Saguez – Head of UX @ Bouygues Telecom

Frichti, non seulement leur appli est canon mais ils ont su cerner les besoins des utilisateurs : produits frais et de saison, producteurs locaux (avec du storytelling), transparence sur les produits et tout ça à consommer avec des plats cuisinés, des produits à shopper ou des recettes à composer. Dans tous les cas, du client pressé, amateur ou en manque d’inspiration pour le dîner… tout y est ! Des conseils/astuces accompagnent, guident l’utilisateur et le tone of voice est parfait : ici on parle donc à des humains comme des humains. 

Toujours un peu dans le même registre, je citerais Carrefour, l’anticipation des besoins est un gros point fort (recommander la même liste de courses, liste d’achats fréquents…) mais également belle réussite sur l’omnicanalité (historique d’achat en ligne ou en magasin, mon magasin favori…), ils ont su dépoussiérer leur expérience. 

Enfin Shine est une belle réussite pour les auto-entrepreneurs, leur produit repose sur un accompagnement lors de la création d’une entreprise pour arriver ensuite à devenir utilisateur de leur néo-banque. Ils ont su simplifier l’outil de facturation pour les clients et faire gagner un temps dingue aux entrepreneurs. Au final l’appli devient plus qu’une appli : c’est un vrai conseiller dans la gestion de son entreprise.

👉 Suivez Solène sur Linkedin


Mona Mliki – Lead UX designer @ Bpifrance

Ce n’est pas un produit récent mais c’est un produit qui a eu l’occasion de se transformer plusieurs fois ces cinq dernières années : WhatsApp – Car au delà d’être très utile (élément essentiel pour moi qui fait qu’un produit a de la valeur), il est facile d’utilisation autant en conversation unique ou en groupe. Les fonctionnalités sont bien intégrées : téléphone, visio, message texte, répondre à un message particulier, garder en mémoire les photos/liens/documents ou les messages importants, gestion des notifications et de la mémoire. 

Petit plus : accès sur desktop (qui ajoute à l’utilisabilité globale) via l’app web ou Franz. 

Petit moins : la correction de message n’a toujours pas été intégrée… Si jamais un UX de chez eux passe par là. 

👉 Suivez Mona sur Linkedin


Carole Laimay – Senior UX designer freelance / Facilitation & formation

Sincèrement je ne sais pas. En général, je retiens mieux les choses qui ne marchent pas correctement parce que ça me parait normal et pas si compliqué d’appliquer une démarche centrée sur l’utilisateur quand on conçoit quelque chose. Quand tout fonctionne bien, cela est “normal” 😉

👉 Suivez Carole sur Linkedin, Twitter ou directement sur son blog


Guillaume Baptiste Designer / Coach-formateur @Frontguys & @Bloomr

Je n’ai pas vraiment eu de coup de coeur ces derniers temps pour un produit ou service en particulier. 

J’aime bien les solutions qu’on fait soi-même, j’avais vu une maison connectée à base de raspberry pi, des petits composants que tu peux récupérer de produits usés que tu as chez toi. Un système sécurisé, pas cher, non relié à un gros qui récupère toute la data comme Orange, AXA, BNP Cardiff, etc. 

👉 Suivez Guillaume sur Linkedin


George Kalmpourtzis – UX Process & Research freelance

J’ai récemment découvert ShareTheMeal, une application mobile de financement participatif pour lutter contre la faim dans le monde par le biais du Programme Alimentaire Mondial (PAM) des Nations Unies. En plus de l’impact social important que l’application permet, j’ai été stupéfait par la simplicité de l’interface de l’application, étant en mesure de présenter clairement les différentes actions qu’elle soutient, ainsi que la façon de contribuer au programme alimentaire de l’ONU.

👉 Suivez George sur Linkedin, Twitter ou directement sur son site


David Jeanne – Senior UX Lead & UX Strategist freelance

Les Compagnons de Kutumbe, comment utiliser les méthodes d’UX pour répondre à un vrai pain point qui affecte notre société. Et ceci de façon ludique, et en recréant du lien social. C’est pour traiter ce genre de question que, d’après moi, notre métier mérite que des talents dépensent du temps et de l’énergie.

👉 Suivez David sur Linkedin et Twitter


Audrey Hacq – Head of design @ Openclassrooms

Je pense à Lottie qui n’est pas vraiment récent mais dont je me suis beaucoup servie dernièrement. Lottie a été développé par Airbnb et permet d’intégrer facilement des illustrations animées sur des plateformes web et natives.
Il prend en compte l’écosystème complet du cycle de vie d’une illustration animée et s’adapte à tous les types d’utilisateurs en proposant des librairies et plugins dans une multitude de technologies différentes, côté développeurs (iOS, Android, Flutter, React, React Native…) mais aussi côté designers (Framer X, Sketch, Figma & After Effects).

Il propose également de prévisualiser directement en ligne une animation exportée depuis After Effect pour voir si elle fonctionnera bien en développement puis de la partager facilement. Ma dernière découverte : leur plugin Figma qui permet d’intégrer l’animation dans un prototype afin de vérifier son rendu dans un contexte plus global.

Selon moi, un bon produit doit donc être à la fois attachant, bien conçu, simple à utiliser et m’apporter la bonne information au bon moment. Il doit également, comme c’est le cas pour Lottie, prendre en compte le contexte dans lequel il s’inscrit et la pluralité de ses utilisateurs.

👉 Suivez Audrey sur Linkedin, Twitter et Dribbble


Anthony Adam – Senior Product Designer @ Change.org

Avec le confinement dû au COVID j’ai eu la chance d’expérimenter des sujets hors de mon spectre de compétences habituelles. Les outils numériques que j’ai dû utiliser pour le faire étaient mal conçus – en termes d’utilisabilité, d’ergonomie, d’expérience utilisateur… – et compliqués à utiliser. Ce constat se retrouve dans la majorité des outils numériques actuels. Les grands acteurs ne sont pas en reste, ils disposent d’armées de designer•euse•s mais les résultats ne sont pas à la hauteur. Pourquoi ? Il doit y avoir un dysfonctionnement et il mérite d’être interrogé.  

Finalement le générateur d’attestation numérique du gouvernement reste ce que j’ai vu de mieux conçu ces dernières semaines (point troll). 

👉 Suivez Anthony sur Linkedin et le podcast auquel il participe avec le collectif Design MasterClass


Estelle Garcet – Lead UX researcher @ MyScript

Il y a quelques mois mon entreprise a troqué la carte traditionnelle de tickets restaurants, contre la Carte Swile (ex- Lunchr). Je trouve que ce produit répond à pas mal de critères qui en font un très bon produit. 

Tout d’abord la première expérience, vous recevez votre carte dans un bel emballage, les instructions sont claires et simples, et la carte… est noire mate, rien à voir avec notre précédente carte blanche brillante avec un gros logo bleu et rouge dessus. Cette carte est élégante, même son toucher est agréable. Son activation est simple et rapide.

Une fois votre carte activée, vous pouvez lier votre carte bancaire à celle-ci : finis les paiements en deux fois quand le plafond de 19 euros est dépassé. Il y a bien sûr une application qui va avec, elle-aussi très simple d’utilisation. 

Je trouve que c’est un très bon exemple de bonne expérience utilisateur, parce que l’équipe ne s’est pas focalisée que sur la carte ou que sur l’app, mais sur tous ces éléments, y compris la réception et l’activation de la carte. 

👉 Suivez Estelle sur Linkedin et Twitter


Amina Esselimani – Chief executive officer / Head of design @ Speak UX

Pendant cette période de crise du COVID-19, j’ai assisté à la naissance d’un service qui illustre l’exploitation des technologies d’intelligence artificielle dans un cas d’usage à forte valeur ajoutée : User Stories.

C’est une application qui humanise la recherche utilisateur et qui permet aux entreprises de collecter du feed-back ou des requêtes de leurs clients en vidéo : les stories. En exploitant les modes et technologies d’interactions naturelles (vidéo, audio, écrit), les entreprises captent alors de manière authentique ce que pensent vraiment les clients. C’est ainsi un excellent outil pour réaliser des tests sans effort de la part des sujets et entretenir une communauté d’utilisateurs.

Les inputs clients sont récoltés et analysés grâce aux technologies de NLU et d’analyse des sentiment. Ces solutions permettent donc d’obtenir des rapports fiables. Ce produit rejoint totalement les aspirations de Speak UX! grâce à la proximité qu’il crée entre les utilisateurs et la marque.

En tant qu’outil de conception, j’apprécie vraiment la dynamique que ce type de service peut créer entre l’équipe de conception et ses utilisateurs. L’usage de User Stories redimensionne l’approche design thinking en faisant des utilisateurs des membres de l’équipe projet à part entière. C’est tout simplement le rêve de tout designer.

On voit ici que les technologies d’IA ouvrent clairement le champs des possibles pour User stories, notamment si l’on s’intéresse à l’analyse de la voix et des modes de communication non verbaux. J’étudie sérieusement l’intégration de cet outil dans nos processus de conception.

👉 Suivez Amina sur Linkedin, sur le site Speak UX et son Instagram dédié


Nicolas Duval – Lead product designer / Manager @ Blablacar

Bear notes – Cela fait déjà un moment, mais j’avais été particulièrement impressionné par cette application que j’utilise pour prendre mes notes, et ce pour 4 raisons simples :

• Ils ont fait un super travail pour réduire le nombre d’options à l’essentiel en se concentrant sur les principaux cas d’usage. Ça peut paraître évident mais c’est un travail énorme de ne pas se laisser tenter à construire un produit usine à gaz qui fait tout et sûrement trop. Ici, je veux juste prendre des notes et pouvoir les organiser facilement : ils répondent parfaitement à ces deux cas d’usage et c’est du coup simple à prendre en main. 

• Parce qu’ils ont réussi à me donner l’effet “waouh” avec un détail qui peut paraître insignifiant mais qui m’a donné l’impression que la prise de note était d’un coup bien plus simple et plus fluide que n’importe quel autre outil : le changement de taille de typo et de graisse (pour un titre par exemple) est facilitée par le fait que dès que je fais un retour à la ligne la typo revient à son état initial (état paragraphe).

Ça paraît simple, mais ce détail aide énormément à ne pas être coupé dans son élan d’écriture (on connaît tous ce moment de friction où l’on continue de taper son texte et celui ci est toujours au format Titre, alors on doit aller sélectionner ce dernier pour le repasser dans la bonne taille et la bonne graisse… horrible). Le choix des tailles de typo et de graisse se limite d’ailleurs à quelques choix seulement et facilité par des raccourcis clavier qui viennent eux aussi aider à fluidifier l’écriture. 

• Parce que visuellement c’est top, épuré et lisible. On est peu perturbé par l’interface autour de ses notes et la typo utilisée est très adaptée pour la relecture. Un détail que j’adore, c’est le fait que la largeur visuelle des notes soit limitée afin de continuer à faciliter la lecture sur un écran d’ordinateur.

• Parce qu’ils n’ont même pas besoin de me convaincre de ne pas changer d’outil. Ainsi, comme je n’y vois pas beaucoup de frictions, je ne pense même pas à regarder ailleurs.

👉 Suivez Nicolas sur Linkedin


Baptiste Demarest – UX designer @ MyScript

Je dirais, un peu à ma propre surprise, un produit du monde bancaire. Je pense à Revolut, chez qui j’ai ouvert un compte il y a peu. J’ai ainsi été agréablement surpris par la fluidité du parcours de création et d’alimentation du compte. Au quotidien j’apprécie les petits détails qui simplifient beaucoup le suivi de mes comptes et des solutions pratiques pour demander ou envoyer de l’argent à des proches.

Toujours dans le secteur bancaire, j’aimerais aussi mentionner rapidement La Nef. Malgré une interface sous-optimale et la complexité pour retrouver certaines informations sur mon compte, leur communication m’a vraiment surpris. Grâce à leur grande transparence et des échanges réguliers, ils parviennent à réellement créer une émulsion chez les sociétaires. Ce n’est qu’un petit exemple, mais il montre bien à quel point notre métier couvre bien plus que le simple design d’interfaces ; Une expérience réussie est la somme des interactions entre un service et ses utilisateurs. 

👉 Suivez Baptiste sur Linkedin


Jacinthe Busson – Chief product officer / Designer @ Fastory.io

Lorsque Revolut a été lancé en bêta, je me suis précipitée sur ce service d’abord à titre personnel puis professionnel. Depuis longtemps, j’attendais qu’une société bouscule le domaine bancaire et ouvre la porte à de nouveaux usages. L’expérience utilisateur est particulièrement bien pensée depuis leur lancement : du packaging jusqu’à l’inscription en ligne. Dernièrement, ils ont aussi refait leur interface desktop et j’ai hâte d’avoir des statistiques.

👉 Suivez Jacinthe sur Linkedin, Twitter et Instagram


Nadège Bide – Head of UX @ vNext

Un excellent produit pour qui ? Je ne sais pas répondre à cette question.
Je ne suis pas fétichiste des objets parfaits et je m’attache même facilement à l’imperfection qui fait parfois la singularité. Un défaut qui m’énerve au début peut finir par me plaire et me faire dire “il est comme ça et c’est le mien”. J’ai un feutre par exemple qui ne fonctionne que quand je l’utilise ; l’inclinaison de la pointe a été modelée à mon écriture… si quelqu’un d’autre l’utilise, il écrit en pointillés… c’est insupportable mais c’est le mien 🙂 Beaucoup ne seront pas d’accord avec moi.
En plus je garde les objets longtemps, je les utilise, les user oblige à les apprivoiser.

Après, tout dépend ce que l’on attend d’un produit. Si c’est du jetable et que l’on recherche l’efficacité immédiate et infaillible, c’est autre chose. Mais cela ne me parle pas en terme d’excellence. Cherchez plutôt les “excellents produits” du côté de la Nature vous ne vous tromperez pas (voir le biomimétisme).

Pour ce qui est du Design de Produit numérique, peu nombreux sont les sites ou les app qui retiennent mon attention. Nous sommes encore dans l’ère de l’éphémère.
CityMapper, Fabulous, YoMeteo sont les applications qui me viennent à l’esprit mais je pourrais m’en passer.

Alors que mon stylo feutre imparfait… 😉

👉 Suivez Nadège sur Linkedin, Twitter et Instagram



Merci à tous 👏

Voilà, c’est tout pour cette semaine ! Rendez-vous la semaine prochaine afin de découvrir comment nos designers voient leur métier évoluer dans les années à venir.

***

Si cet article vous a plu…

Voici le lien vers les précédents articles de cette série : 

  • Apprenez à connaître les 19 Designers participants ! 👉 Article #1 
  • Comment décrivez-vous votre métier à une personne qui ne le connaît pas ? 👉 Article #2
  • Pourriez-vous décrire votre processus de conception habituel ? 👉 Article #3 – Part 1 
  • Pourriez-vous décrire votre processus de conception habituel ? 👉 Article #3 – Part 2
  • Quels sont les outils que vous utilisez ? 👉 Article #4
  • Où trouvez-vous votre inspiration ? 👉 Article #5
  • Comment mesurez-vous le succès de vos conceptions ? 👉 Article #6
  • Que voulez-vous voir dans un portfolio ? 👉 Article #7
  • 5 questions auxquelles il vous semble important de pouvoir répondre lors d’un entretien ? Article #8
  • 5 livres de Design que tout concepteur d’interface devrait lire  👉Article #9
  • Quel est le meilleur conseil en matière de design que vous ayez jamais reçu ? 👉Article #10

Avant de partir…

  • Si vous avez apprécié cet article ❤️, n’hésitez pas à le partager pour que d’autres puissent en profiter !
  • Laissez-nous un commentaire 💬 si vous avez une question que vous souhaitez poser aux designers
  • Suivez-nous sur Linkedin pour lire tous les articles de la série

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Newsletter des Product Managers

Recevez nos articles 2 fois par mois et devenez un top gun du Product Management!